Les données de ce site ne doivent pas être considérées comme étant à jour pour cause de sources automatisées s'étant taries. Seules les déclarations de DSLAM Bouygues et Free sont à peu près fiables.
NRA EPD02 - 02280EPD
Épieds
situé à Épieds (02280)
Nombre de lignes : 450
Données du recensement de 2004 pour Épieds :
Population 353
Ménages 128
Couverture : Épieds et alentours
Marque de(s) DSLAM FT : Inconnue
FAI État
Bouygues Non dégroupé
Completel Non dégroupé
Free/Alice Prévu
OVH Non dégroupé
SFR Non dégroupé
TV Orange par satellite uniquement
Les informations de dégroupage de cette page sont fournies à titre indicatif et n'engagent pas les fournisseurs d'accès. Les prévisions de dégroupage ne sont pas des promesses.
Cliquez pour afficher la situation de EPD02
La position des NRA figurant sur la carte se fait à partir de leur nom et de la ville où ils se situent donc la position indiquée n'est qu'approximative.

Discussion RSS

CEBEJ4, le 29/04/2012 à 08:39:33

a revoir le nombre de la population a considérablement changé

merci

Frost, le 27/08/2014 à 18:31:17

401 habitants au début d'année

cebej4, le 11/10/2014 à 13:09:24

le nombre d habitants en 2014 est de 973

cebej4, le 13/12/2014 à 06:08:42

dégroupage prévu par free d 'après la mairie d Epied
Novembre ou Décembre 2014

chris02, le 04/04/2016 à 15:26:20

toujours pas de dégroupage j’hésite a passer chez orange qui est degroupé

freeyeah, le 05/04/2016 à 15:52:27

@chris02

Si tu me permets, tu commets une erreur en parlant de réseau dégroupé pour orange. Orange est l'opérateur historique et la notion de dégroupage ne s'applique qu'aux fournisseurs d'accès alternatifs (free, sfr, bouygues...)Le dégroupage désigne l'installation des équipements (dslams) free sfr ou bouygues dans les centraux téléphoniques orange (noeuds de raccordement abonnés).

Tu peux passer chez orange mais si l'on se fie à stats degroupage la tv par adsl n'est pas disponible sur les lignes orange de ce nra. A toi de voir.

freeyeah, le 05/04/2016 à 16:00:50

Rectification : Selon degrouptest et une ligne testée raccordée à Epieds, la tv par adsl serait disponible sous réserve d'avoir une ligne adsl dont l'atténuation n'excède pas 48db.

Darki92, le 06/04/2016 à 07:36:03

C'est la condition de chez Orange ;)

chris02, le 22/04/2016 à 10:52:49

j'ai 5db d'atténuation et actuellement 21Mb en download avec free je vais essayé de me renseigner auprès de la mairie s'ils ont des nouvelles du dégroupage free

cebej4, le 16/07/2016 à 12:58:41

je viens d avoir free toujours rien
mais il faudrait avoir le calendrier du SDTAN de l'aisne
qui prevois un degroupage de epied avant fin 2016 je crois

chris02, le 21/07/2016 à 10:24:52

Merci je vais essayé de voir

Costilz02, le 04/08/2016 à 16:59:40

Bonjour,

par ailleurs quand le NRA sera dégroupé, l'antenne free mobile de la tour hertzienne sera activée et donc si vous êtes chez Free mobile, vous serez sur le réseau de free et il y a des chances pour avoir la 4G voir la 4G+ depuis cette antenne.

J'ai fait un tour au niveau du NRA il y a 3 semaines de ça et la baie de Free était posé, donc si tout se passe bien, ça ne devrait plus tarder.

Bonne journée.

cebej4, le 16/08/2016 à 14:02:07

bonjour Costilz02

vous avez accès au NRA ?
vous travaillé pour la sct SIT ?
si vous avez une date je suis preneur et pas que moi je pense

Merci

cebej4, le 16/08/2016 à 14:27:14

je viens de lire un article dans l'union et on serait prevue a epied en 2018 de toute facon tant que chateau n'as pas la fibre ci joint acrticle de l'union :

La fibre optique dans le sud de l'Aisne, un petit plaisir qu'il va falloir payer

Rédaction en ligne


Contrairement à ce qui se passe dans les trois grandes villes de l’Aisne, les opérateurs privés sont très frileux pour déployer la fibre dans le sud.




réagir










Envoyer à
Imprimer







Les connexions sur Château-Thierry et Brasles arriveront en 2017.

Les connexions sur Château-Thierry et Brasles arriveront en 2017.


La fibre optique dans le sud de l’Aisne, faudra-t-il payer -beaucoup- pour la recevoir ? C’est en tout cas ce qui se profile… Deux responsables politiques majeurs du secteur, Michèle Fuselier et Georges Fourré, viennent de montrer leur mécontentement par rapport au schéma actuel. D’après la présidente de la communauté de communes de la région de Château-Thierry (CCRCT), qui s’est exprimée lundi lors de la cérémonie de vœux au palais des rencontres, « les opérateurs privés historiques préfèrent investir autour de Saint-Quentin, Laon ou Soissons. Dans le sud de l’Aisne, ce sont les collectivités locales et donc les impôts locaux qui doivent le financer à un niveau nettement supérieur à leurs capacités. »

Mardi soir, lors d’une autre cérémonie de vœux à Pavant, Georges Fourré, président, lui, de la communauté de communes de Charly-sur-Marne, qui a repris les mêmes arguments que son homologue castelle, a lancé quelques chiffres relatifs à la fibre : « nous sommes obligés de payer 11 euros par habitant, par an, pendant 20 ans… »

Michèle Fuselier qualifie le financement de ce raccordement numérique de « dernier appel de fonds emblématique adressé aux communes. » Historiquement, c’est Yves Daudigny, alors président du conseil général de l’Aisne, qui a confié à l’Useda la réalisation de ce projet « Très haut début axonais » de même qu’une partie du financement.

Michèle Fuselier est d’autant plus amère : « On le sait, demain, le maintien des services publics, le développement économique, le télétravail, les services, les commerces, y compris le maintien des écoles, tout cela passe par le développement des réseaux numériques et donc par la fibre optique ! »

Elle continue : « C’est pour nous la double peine, nous en avons été privés depuis longtemps, mais maintenant que c’est techniquement possible, on nous demande de le financer ! »


Copie à revoir

La présidente de la CCRCT espère que : « les opérateurs privés, la nouvelle grande région et l’État soient de véritables aménageurs numériques de nos territoires ruraux en finançant ces autoroutes du futur devenues si cruciales. »

Mardi, invité à Pavant lors des vœux de la communauté de communes de Charly-sur-Marne, le député Jacques Krabal a indiqué avoir interpellé la ministre de la Communication, Fleur Pellerin, à ce sujet. Et de reconnaître : « Il faut que le gouvernement revoie sa copie. »

Quoi qu’il en soit, dans le sud de l’Aisne, pour ces connexions en très haut débit, les communes de Château-Thierry et Brasles seront prioritaires, l’arrivée de la fibre optique y est prévue en 2017 ; d’autres communes suivront en 2018 : Essômes-sur-Marne, Bonneil, Azy-sur-Marne, Nogentel, Étampes-sur-Marne, Chierry, Blesmes, Nesles-la-Montagne, Mézy-Moulins et Fossoy. Mais également Verdilly, Bézu-Saint-Germain et Épieds.

cebej4, le 03/11/2016 à 13:50:21

je viens de voir une date pour bezu saint germain
sur le site raiso02.fr

La date prévisionnelle pour le déploiement du Très Haut Débit dans la commune de BEZU-SAINT-GERMAIN est estimée courant d'année 2018

mais bizarrement pour Epied se n'est pas du tout la meme date

La date prévisionnelle pour le déploiement du Très Haut Débit dans la commune de EPIEDS est estimée courant d'année 2022.

CEBEJ4, le 08/05/2017 à 12:28:01

Degroupage prevu dans le moi de mai source mairie

fibre peut etre avant la fin de l annee pour bezu saint germain

chris02, le 17/05/2017 à 09:21:31

le degroupage c'est bien déjà...
Veuillez entrer les deux mots de l'image dans le champ texte ci-dessus pour pouvoir valider votre commentaire. Vous contribuez ainsi à la numérisation d'ouvrages anciens.